16 avril 2008

Le marché des navigateurs pour mobiles

Aujourd'hui encore, un très grand nombre de téléphones utilisent des navigateurs internet aux fonctions très limitées. Par contre les nouveaux smartphones utilisent de plus en plus des navigateurs intégrant Ajax ou la lecture de flux Rss. Par ailleurs les sites web offrent de plus en plus des versions optimisées pour les terminaux mobiles.

Aujourd'hui le nombre de terminaux mobiles équipés de navigateurs (même le plus rudimentaire) est estimé à 76 millions pour le monde entier. Ce domaine est destiné à représenter le segment du marché des mobiles ayant la croissance la plus importante dans les 5 prochaines années selon ABI Research. Le cabinet d'études voit le nombre de navigateurs pour terminaux mobiles passer à 700 millions livrés en 2013.

La priorité aujourd'hui pour les développeurs de navigateurs de téléphone mobile est de profiter des dernières fonctionnalités du web tout en développant des solutions adaptées à l'expérience unique que représente l'utilisation d'un navigateur internet sur un téléphone mobile. Les plus récentes solutions commerciales d'Opera, Openwave et Access ainsi que ceux utilisant des solutions Open Source tels que Webkit, sont orientées vers les consommateurs et permettent d'accéder au contenu web sans restriction. Cette évolution est à rapprocher de l'impulsion voulue par Google et exprimée lors des enchères sur la bande des 700MHz aux Etats-Unis en début d'année (cf. Exit Google Telecom)



Les navigateurs mobiles

On notera quelques freins qui persistent dans le développement des navigateurs internet pour terminaux mobiles :

  • l'absence de plugins (comme flash par ex.);
  • la lenteur des réseaux pour mobiles;
  • les contraintes techniques liées à un affichage limité en taille.
Par contre le segment profite de quelques puissants moteurs :
  • le passage au fur et à mesure du wap vers le surf internet ouvert;
  • le dynamisme du développement de contenus pour web mobile;
  • la migration vers les web-based applications;
  • les widgets qui permettent d'intègrer des résultats provenant d'applications conventionnelles sur un terminal mobile.





2 réactions:

cr0vax on 16 avril 2008 à 22:20 a dit…

"l'absence de plugins (comme flash par ex.)"

C'est bien ce qui va permettre à Microsoft de s'imposer avec Silverlight.

blauesauser on 19 avril 2008 à 17:23 a dit…

super ton blog
je connaissais pas
@+

Enregistrer un commentaire

Les commentaires déposés sur le site sont modérés à priori. Il se peut donc que vous deviez attendre avant de voir apparaître votre commentaire.

 

Agenda

     Connexion Mobile - Infos Éditeur


Copyright © 2007 - 2016 - Tous droits réservés
Logo Connexion Mobile


Contacter l'Éditeur de ce site


A propos

Connexion Mobile Copyright © 2007-2015 This Blog is Designed by Ipietoon