04 juillet 2010

Google Adsense vs Apple iAd

iAd pour iPhone OS 4
La bataille entre Google et Apple pour contrôler le futur colossal (mais encore supposé) marché publicitaire pour mobiles prend des formes à la fois de plus en plus complexes mais aussi sournoises.





Après l'annonce par Apple de la création de la plateforme Apple iAd, le marché s'est fait l'écho de bruits selon lesquels les applications pour iPhone et iPad candidates à l'entrée sur l'AppStore qui utilisaient des plateformes publicitaires autres qu'Apple iAd étaient défavorisées. Google et Apple ont refusé de commenter ces affirmations. Il n'empêche qu'il devient évident qu'Apple essaie de contrôler à tout prix le marché publicitaire issu de ses joujoux high-tech.

Une autre manière d'exercer un contrôle exclusif apparait dans les conditions exigées pour être candidat à l'entrée sur l'AppStore. Les nouvelles règles publiées avec la version 4 de l'OS Phone, interdisent à une tierce partie, de collecter et d'exploiter les données statistiques collectées dans le cadre du pistage des comportements de l'utilisateur. Ce qui revient à rendre impossible de fait, à toute plateforme publicitaire étrangère d'intervenir sur les applications fonctionnant sur les mobiles d'Apple.

Apple a un peu relâché la pression en juin en permettant à des réseaux publicitaires indépendants de collecter des données statistiques à des fins marketing. Mais c'est pour mieux en interdire l'accès à Google. Le terme d'indépendant précise en effet qu'un réseau publicitaire détenu par un opérateur téléphonique, un fabricant de téléphones ou quelqu'un développant des programmes ou systèmes d'exploitation pour iPhones ne peut pas être considéré comme indépendant. Apple n'a jamais voulu préciser qui était visé au travers de ces exigences, mais Google a immédiatement protesté contre cette règle visant explicitement à l'exclure du marché publicitaire des produits Apple.

A contrario on pourra remarquer que Super KO Boxing 2, jeu pour iPhone et iPad, est entré dans l'AppStore bien que faisant appel au réseau publicitaire Google Adsense. Idem pour Spawn Glow, une application pour iPhone 4 entrée dans l'AppStore la semaine dernière.

Les raisons d'un tel renforcement des règles chez Apple ne sont pas claires. Mais depuis qu'il a eu lieu, une enquête de la part du Federal Trade Commission a été diligentée contre Apple.

Cette histoire de publicité est beaucoup plus importante qu'il n'y parait. En effet c'est la publicité qui la plupart du temps finance le développement des applications en permettant qu'elles soient distribuées 'gratuitement' sur l'AppStore. En changeant les règles, c'est donc tout un écosystème qui est mis en déséquilibre. Les revenus publicitaires sont estimés à $593 millions pour 2010 (+43% par rapport à 2009). Ils sont estimés à $1,5 milliard à l'horizon 2013.

Enfin dernière stratégie pour contrer Google : la rémunération offerte aux développeurs d'applications. Un cent par affichage chez Apple iAd et 2$ par clic, contre moins d'un cent l'affichage et 70 cents le clic pour Google Adsense.

J'ai sélectionné pour vous ces accessoires pour votre iPhone :




0 réactions:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires déposés sur le site sont modérés à priori. Il se peut donc que vous deviez attendre avant de voir apparaître votre commentaire.

 

Agenda

     Connexion Mobile - Infos Éditeur


Copyright © 2007 - 2016 - Tous droits réservés
Logo Connexion Mobile


Contacter l'Éditeur de ce site


A propos

Connexion Mobile Copyright © 2007-2015 This Blog is Designed by Ipietoon