04 octobre 2011

L'avenir de Palm

Palm n'aura fait qu'un petit parcours en compagnie d'Hewlett Packard. Rachetée en avril 2010 pour 1,2 milliard de dollars, Palm est intégrée dans le giron HP en tant que filiale en juillet 2010. Très vite (été 2011) une tablette tactile est conçue puis commercialisée : la TouchPad. Les Chiffres de ventes envisagés par HP se comptent en centaines de milliers de tablettes. HP fournit à BestBuy, une des chaînes américaines chargée de commercialiser la TouchPad, 270 000 exemplaires de la précieuse tablette. La tablette se vend mal, seulement 25 000 tablettes sont écoulées dans les semaines qui suivent le lancement. Les espoirs sont tellement déçus que BestBuy refuse de financer le stockage des tablettes et demande à HP de reprendre les invendus.


Après l'annonce mi-août 2011 de l'arrêt des tablettes et des smartphones sous webOS, l'avenir de Palm en tant que filiale de HP est fortement compromis. Un an seulement après son intégration, et en complète contradiction avec les bonnes paroles prononcées lors du rachat "HP fournira à Palm les moyens financiers nécessaires à son développement", HP annonce vouloir se défaire de sa filiale.

Cependant un homme peut détenir la clef du problème : Jonathan Rubinstein. A un moment où on parle beaucoup d'un rachat de Palm par Amazon, son parcours peut aider à la transition de HP vers Amazon. En effet, Jonathan Rubinstein, ex-Apple (président de la division iPod), ex-Palm, Directeur de la filiale Palm chez HP est aujourd'hui présent au comité de direction d'Amazon où il a été nommé en décembre 2010.

Bien que la tablette tactile mise au point par Amazon, (la Kindle Fire), repose sur le système Android, elle a été considérablement customisée. Aussi, l'acquisition de Palm, permettrait à Amazon de remodeler complètement WebOS à l'image de ce qu'elle souhaite en faire : sa marge de manœuvre serait plus grande que sous Android. Enfin, Amazon pourrait donner à sa tablette tactile un look à part sur le marché, très différenciant des autres tablettes existantes, chose qu'il lui est impossible d'envisager avec un système Android (la Kindle Fire ressemblera toujours à une tablette sous Android).

Acquis 1,2 milliard de dollars en 2010, Amazon peut aujourd'hui s'offrir ce qui reste de Palm pour beaucoup moins, eut égard à l'échec commercial de la TouchPad.


En savoir plus ... :




0 réactions:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires déposés sur le site sont modérés à priori. Il se peut donc que vous deviez attendre avant de voir apparaître votre commentaire.

 

Agenda

     Connexion Mobile - Infos Éditeur


Copyright © 2007 - 2016 - Tous droits réservés
Logo Connexion Mobile


Contacter l'Éditeur de ce site


A propos

Connexion Mobile Copyright © 2007-2015 This Blog is Designed by Ipietoon