26 décembre 2012

Les applications mobiles mûres pour le marketing

statistiques
marketing mobile
La publicité sur les smartphones est encore un marché assez marginal. Pourtant tous les ingrédients sont là pour en faire un vecteur de publicité très apprécié : publicité in-app, bannières publicitaires et autres banderoles publicitaires devraient fleurir sur les applications mobiles et les sites conçus pour les smartphones.




La croissance de l'activité au sein des applications mobiles

L'activité au sein d'une application mobile est mesurée par le nombre d'évènements. Un évènement est une action terminée au sein d'une application, comme par exemple de terminer un niveau au sein d'un jeu, ou de réserver un restaurant ou un spectacle, ou encore de consulter un horaire de train. Le graphique ci-après mesure l'activité des utilisateurs d'applications mobiles (d'après le cabinet d'analyse Flurry). C'est assez impressionnant comme ascension et ça démontre d'une part la maturité de ce support et d'autre part le caractère actif des utilisateurs de téléphones mobiles (contrairement à un mode d'utilisation qui privilégierait une consommation passive d'informations). Flurry base son analyse sur les 250 000 applications mobiles dont il héberge les statistiques et observe les comportements. Sa base de données est internationale et sans différenciation de langue ou de pays.
Mesure activité des utilisateurs d applications mobiles

L'application mobile domine le web et challenge la télévision

Si on analyse le media application mobile en terme de temps d'utilisation dépensé par les possesseurs de smartphones ou de tablettes tactiles, l'application mobile devance maintenant le media internet (sur ordinateur portable ou non, tablettes tactile ou smartphones via un navigateur internet) et est en passe de concurrencer le sacro saint poste de télévision et sa non moins appréciée ménagère de moins de 50 ans, chère aux professionnels du marketing et de la publicité.

Il n'empêche, les faits sont là et les chiffres parlent : en 2013 les applications mobiles (toutes plateformes confondues : Android, iOss et autres) passeront devant la télévision au niveau du temps passé devant le media. Concernant les mesures utilisées, le temps passé devant une application mobile est donné par Flurry. Les utilisateurs mesurés sont donc d'origine internationale sans distinction de langue ou de pays. Le temps passé à consulter internet est une compilation de données provenant d'Alexa et de ComScore. Quant au temps passé devant la télévision, il provient de la mesure d'audience fournie par le département américain du travail (données US uniquement).

Je recherche des données françaises pour plus de pertinence sur ce dernier point. Les seules que j'ai obtenues donnent 230 minutes par jour devant le poste de télévision pour la France en 2011; 222 minutes en 2010 selon la dernière étude Médiamétrie-Eurodata TV Worldwide. En revanche la même étude donne 290 minutes par jour pour les Etats-Unis en 2011 contre 300 minutes pour l'année 2010. Ces données ne sont pas comparables aux données utilisées par Flurry.
temps passé TV/Web/Application mobile


Les différentes catégories d'applications mobiles

Le partage entre les différentes catégories d'applications mobiles répond à la loi du 80/20 : 80% du marché est occupé par 20% des applications mobiles et vise-versa. Le trio jeux, réseaux sociaux et divertissements représente 79% du temps passé par les détenteurs de terminaux mobiles (smartphones et tablettes tactiles) selon des données du cabinet d'analyse Flurry pour novembre 2012. La lecture de ce diagramme se fait en se rapprochant du diagramme précédent. Ainsi un américain passe 43% de son temps à jouer sur une application mobile; 100% du temps représentant 127 minutes par jour, le temps passé à jouer est de 54 minutes.

Maintenant si on compare cette statistique avec une autre obtenue auprès du département du travail américain et qui mesure le temps passé à jouer par le consommateur américain (72 minutes par jour) toutes plateformes confondues (console de jeux, smartphone). Si on compare cette donnée avec le temps passé à jouer sur une application mobile (54 minutes); il ne reste plus que 18 minutes au consommateur américain pour jouer sur une console de jeux.

temps passé sur les applications mobiles



En savoir plus ... :


haut de page Retour en haut de page

0 réactions:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires déposés sur le site sont modérés à priori. Il se peut donc que vous deviez attendre avant de voir apparaître votre commentaire.

 

Agenda

     Connexion Mobile - Infos Éditeur


Copyright © 2007 - 2016 - Tous droits réservés
Logo Connexion Mobile


Contacter l'Éditeur de ce site


A propos

Connexion Mobile Copyright © 2007-2015 This Blog is Designed by Ipietoon