31 janvier 2013

Le réseau, prochain challenge des Télécoms ?

Déjà mis à rude épreuve avec la hausse du trafic internet, les opérateurs de téléphonie mobile vont devoir absorber la hausse du trafic due à l'activité internet. Les technologies récentes (3G et 4G) permettent des débit qui autorisent aux smartphones et tablettes l'accès à une connexion internet de qualité. Le streaming vidéo est devenu un medium populaire chez les jeunes. Avec des sites comme Youtube, très prisés des utilisateurs de smartphone mais aussi très gros consommateurs de data. Une étude statistique d'Arieso fait le point sur l'évolution des usages mobiles des utilisateurs. L'étude provient de l'analyse de données d'un opérateur de téléphonie mobile européen sans plus de précision.

Les utilisateurs de smartphones consomment aujourd'hui plus de data que les utilisateurs de tablettes. Arieso à dressé un 'profil' des usagers en fonction de leur terminal mobile. Parmi le top 10 des plus gros consommateurs de data, on trouve 6 smartphones, 3 tablettes tactiles et un phablet (terminal mobile entre le smartphone et la tablette comme le Samsung Galaxy Notes). De plus, les utilisateurs de tablettes se positionnent en queue de classement (4ème, 8ème et 9ème positions).

Autre caractéristique du marché que fait ressortir l'étude : les nouveaux smartphones sont beaucoup plus voraces en data que les précédentes versions du même modèle. Ainsi les utilisateurs de l'iPhone 5 consomment 50% de data de plus que les utilisateurs d'un iPhone 4S; et 4 fois plus de data que pour un utilisateur d'iPhone 3G. Un utilisateur d'un Samsung Galaxy SIII consomme presque quatre fois plus de données qu'un possesseur d'iPhone 3G.

Côté concentration de la consommation l'étude montre que le réseau est massivement utilisé par une petite partie des usagers. Ainsi 1% des usagers des réseaux 3G/UMTS consomment 50% des datas. Pour la 4G, 1% des usages consomment 40% du réseau LTE, 0,1% utilisent 20% du réseau LTE alors que 80% du réseau est occupé par seulement 10% des plus gros usagers.

Bien que les usages dans le monde soient différents, Arieso pense que ce mouvement vers toujours plus de data sera général à travers le monde. En Amérique latine, le problème sera accentué par une inadaptation de l'actuel réseau, très tourné vers la voix. Le Brésil, qui dispose d'un réseau optimisé pour une utilisation de la voix sur son réseau mobile, a déjà fait la triste expérience des conséquences entrainées par un accroissement de la consommation de data sur untel réseau. A l'autre bout du spectre, les pays d'Asie du Sud-Est connaissent déjà un boom de la consommation de data sur leurs opérateurs de téléphonie mobile et sont prêts à y faire face.

0 réactions:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires déposés sur le site sont modérés à priori. Il se peut donc que vous deviez attendre avant de voir apparaître votre commentaire.

 

Agenda

     Connexion Mobile - Infos Éditeur


Copyright © 2007 - 2016 - Tous droits réservés
Logo Connexion Mobile


Contacter l'Éditeur de ce site


A propos

Connexion Mobile Copyright © 2007-2015 This Blog is Designed by Ipietoon