14 février 2014

La mine d'or des vieux téléphones mobiles

Cela n'est pas une nouveauté : le consommateur lambda a du mal à se débarrasser de ses anciens téléphones mobiles. Sans aucune raison précise apparente. Ce phénomène est valable des deux cotés de l'Atlantique. Ces vieux téléphones mobiles sont habituellement stockés dans un tiroir, dans une boite à chaussure ou encore dans un carton laissé dans un débarras.

Cette proportion à ne pas se débarrasser de ses vieux téléphones mobiles représente un américain sur deux en janvier 2014. Contre 55% un an plus tôt. A partir du prix moyen constaté chez le leader des revendeurs de téléphones mobiles d'occasion des États-Unis - SellCell.com - , on peut estimer la valeur qui dort au fond des placards américains à $47 milliards. Un an plus tôt ce magot était estimé à $33 milliards. Dont $13 milliards pour les seuls vieux iPhones, comparés à $9 milliards un an plus tôt. Alors même qu'Apple mène une politique active de reprise de l'ancien iPhone pour l'achat du dernier modèle.

Les principales raisons invoquées pour lesquelles un utilisateur américain ne revend pas ses anciens téléphones mobiles :
  • 40% disent vouloir le conserver comme téléphone de rechange au cas où;
  • 36% ne savent pas quoi en faire;
  • 20% disent le garder pour un membre de leur famille, leur partenaire ou un ami;
  • 17% avouent être trop paresseux pour s'en occuper sérieusement;
  • 12% le gardent pour une vente de charité;
  • 9% reconnaissent l'avoir jeté à la poubelle.

En France l'Ademe estime à 130 millions, le nombres des vieux téléphones mobiles que les français entassent dans leurs placards. Et malgré une situation économique difficile, et une législation européenne prônant le recyclage ou la réutilisation; seuls 18% des téléphones mobiles non utilisés sont recyclés en France.

Dans une récente étude menée par la TNS-Sofres pour le compte de ReCommerce.com, on voit que les français sont encore très circonspects devant le recommerce ou le recyclage. Ainsi si 81% des acheteurs de téléphones mobiles se disent intéressés par le don ou la revente de leur ancien mobile, une personne sur deux préfère tout de même conserver son téléphone mobile : le gap entre l'intention et le geste est encore très important.


En savoir plus ... :


0 réactions:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires déposés sur le site sont modérés à priori. Il se peut donc que vous deviez attendre avant de voir apparaître votre commentaire.

 

Agenda

     Connexion Mobile - Infos Éditeur


Copyright © 2007 - 2016 - Tous droits réservés
Logo Connexion Mobile


Contacter l'Éditeur de ce site


A propos

Connexion Mobile Copyright © 2007-2015 This Blog is Designed by Ipietoon