12 février 2014

Samsung développe son projet Context

Samsung
Samsung tend à vouloir s'émanciper de Google en ce que ce dernier tient les rênes d'Android. Par cette position, Google accumule la valeur ajoutée de l'éco-système Android : les données personnelles. Aussi, Samsung ambitionne également de collecter des données sur l'utilisation des applications de manière à pouvoir "enrichir l'expérience utilisateur". Derrière cette expression aussi pudique que sibylline, les industriels du marketing publicitaire cachent une réalité moins avouable : les données personnelles contextuelles des utilisateurs. Lorsque ces données contextuelles sont bien exploitées, elles permettent -entre autres choses- d'afficher la bonne publicité en fonctions des centres d'intérêts de l'utilisateur, de sa géolocalisation ou de son historique de navigation.

L'ambition de Samsung est de sortir de son rôle de pur apporteur de hardware, rôle plus ou moins fixé par Google en tant que grand manitou d'Android. Rôle auquel Google renvoie régulièrement les fabricants de smartphones, Samsung l'ayant encore expérimenté ces derniers jours. Google souhaite que "l'expérience utilisateur" des utilisateurs de smartphones sous Android soit similaire quel que soit la marque du smartphone utilisé. Chose avec laquelle Samsung a du mal, et essaye justement de s'émanciper.

La raison pour laquelle Samsung veut percer dans le domaine du software est à rechercher dans sa volonté d'accéder à la manne financière, que la possession de données utilisateur permet d'envisager. Ce projet est connu chez Samsung sous le nom de "Context". L'objectif de ce projet est de fournir aux fournisseurs de services, des données contextuelles sur l'utilisation en cours du smartphone.

Cependant, et de manière contradictoire, Samsung et Google, après une réunion au sommet qui s'est déroulée dans les locaux de Google aux USA, ont trouvé un accord afin de fixer les limites de la personnalisation de l'interface utilisateur des futurs smartphones Samsung fonctionnant sous Android. Cependant, à la suite de cette réunion, Samsung a précisé dans un communiqué qu'il « continuera d'identifier et de fournir sur ses smartphones, un contenu et un service innovant et différenciateur ».

Autre détail intriguant et tout aussi contradictoire, le trailer annonçant le futur Samsung Galaxy 5 qui sera dévoilé dans quelques jours au MWC de Barcelone, indique que le futur smartphone se souciera encore plus qu'auparavant du respect de la vie privée de l'utilisateur. Contraste de discours, ironie du langage ou réalité ? L'avenir le dira !


0 réactions:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires déposés sur le site sont modérés à priori. Il se peut donc que vous deviez attendre avant de voir apparaître votre commentaire.

 

Agenda

     Connexion Mobile - Infos Éditeur


Copyright © 2007 - 2016 - Tous droits réservés
Logo Connexion Mobile


Contacter l'Éditeur de ce site


A propos

Connexion Mobile Copyright © 2007-2015 This Blog is Designed by Ipietoon