15 juin 2014

Le réseau social anonyme Secret s'invite dans l'entreprise

application de messagerie anonyme
Le réseau social anonyme Secret non content de faire fureur aux États-Unis, veut tenter de s'implanter dans les universités américaines ainsi que dans les entreprises. Sa nouvelle extension "Secret Dens" est axée sur le partage anonyme sur le lieu de travail ou l'école. Le nom de l'extension est littéralement "tanières secrètes" (cf. le logo). L'idée est de « partager ce que vous pensez, et que cela ne sorte pas ds murs de votre lieu de travail » explique le blog de Secret. L'objectif de ces secrets est qu'il restent internes à l'entreprise, à l'université et qu'ils ne soient jamais diffusés à un réseau plus large.




La fonctionnalité est encore en version béta privée. Elle a été testée au siège de Secret par les employés. Des projets pilotes sont en train d'être déployés dans quelques entreprises, le but ultime étant de mettre l'application mobile "Dens Secret" à la disposition d'autres entreprises, universités dans le futur.

Ce mouvement vers le lieu de travail arrive à un moment où d'autres applications de réseau social anonymes apparaissent dans le public, avec la même cible que Secret. C'est le cas notamment avec l'arrivée des applications de réseau social anonyme Whisper et YikYak.

Dens Secret

La démarche de "Scret Dens" est intéressante à un moment ou ses concurrents donnent la priorité à la sécurité des personnes via un système de modération des propos tenus sur le réseau, la mise en place de signalements afin de lutter contre le cyber harcèlement ou encore la détection des messages incitant au suicide ou à des mutilations. Chez Whisper, par exemple, les messages de la communauté sont très fortement modérés.

Yik Yak pensait naïvement qu'il ne serait pas touché par ces problèmes de cyber harcèlement, puisque visant un public plus jeune. Lorsque les informations du cas de cyber harcèlement atteignirent le niveau national, Yik Yak a réagit en déployant les grands moyens. Yik Yak a, dans u premier temps, fermé son application mobile. Avant de la réouvir au public, Yik Yak a construit des zones d'interdiction pour son application, centrées sur la position géographiques des écoles publiques dans tous les États-Unis.

D'un autre coté, Secret a dès sa sortie fait connaissance avec les railleries faites aux connues. Elles ont été impitoyablement raillées, voire insultées, pendant des jours et des jours, avant que Secret ne s'avise de réagir en enlevant les propos. Secret a apporté d'importantes améliorations à ses filtres anti cyber harcèlement. Cette nouvelle fonctionnalité "Dens Secret" arrive peut-être trop tôt pour la cible des très jeunes : les écoles ou les collèges. Mais ce n'est pas vraiment le cœur de cible de "Dens Secret" qui s'adresse plutôt aux universités et aux entreprises. Donc un public théoriquement plus mature.

Si le partage de "Dens Secret" est mis en place dans le milieu du travail, les entreprises participantes prêteraient le flan à la critique et risqueraient de recevoir une foule de plaintes pour le cas où les messages échangés sur "Dens Secret" deviendraient négatifs ou harcèleraient nommément des personnes.

Pourquoi les applications de réseaux sociaux anonymes ont-elle un tel succès ?


Pourquoi les applications de réseaux sociaux anonymes provoquent elles une telle levée de boucliers ?


Le réseau social Secret s'invite dans les entreprises


Les meilleures applications mobiles de réseaux sociaux anonymes




0 réactions:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires déposés sur le site sont modérés à priori. Il se peut donc que vous deviez attendre avant de voir apparaître votre commentaire.

 

Agenda

     Connexion Mobile - Infos Éditeur


Copyright © 2007 - 2016 - Tous droits réservés
Logo Connexion Mobile


Contacter l'Éditeur de ce site


A propos

Connexion Mobile Copyright © 2007-2015 This Blog is Designed by Ipietoon